ISOLATION EN MOUSSE PULVÉRISÉE À FAIBLE DENSITÉ

novembre 1, 2022 0 Comments

Également connue sous le nom de mousse à cellules ouvertes ou de mousse à demi-livre, l’isolation en mousse pulvérisée à basse densité utilise environ 0,5 livre de mousse à cellules ouvertes par pied cube. Ce matériau isolant est rempli de cellules qui sont volontairement laissées ouvertes, ce qui rend la mousse plus souple, moins dense et plus flexible.

Les valeurs R de l’isolation en mousse pulvérisée à faible densité commencent à environ 3,6 par pouce. Comme l’isolation en mousse pulvérisée de densité moyenne, l’isolation en mousse pulvérisée de basse densité peut être appliquée sous forme de mousse de polyuréthane pulvérisée à deux composants, à basse ou haute pression.

Utilisations

L’isolation en mousse pulvérisée à basse densité est le plus souvent utilisée pour des applications intérieures. Les utilisations courantes de l’isolation en mousse pulvérisée à basse densité comprennent les cavités murales, les greniers non ventilés, les murs des sous-sols, la face inférieure des toits-terrasses, les conduits, les plafonds et les vides sanitaires. En outre, l’isolation en mousse pulvérisée à basse densité est aussi fréquemment utilisée pendant la construction pour remplir les cavités murales.

Avantages

Un isolant efficace, il fournit une isolation continue et une barrière d’étanchéité à l’air à la surface sur laquelle il est appliqué. En tant que tel, il peut sceller efficacement le flux d’air à travers les joints, les coutures, les fissures et les cavités. Bien que l’isolation en mousse pulvérisée à basse densité agisse comme un pare-air, elle est perméable à l’humidité et à la vapeur en raison de sa structure à cellules ouvertes. En permettant la perméabilité à l’humidité, la mousse isolante pulvérisée à basse densité facilite la gestion de l’humidité ainsi que le séchage bidirectionnel si nécessaire.

La grande structure à cellules ouvertes de la mousse isolante pulvérisée à basse densité lui permet de rester relativement souple et donne une certaine flexibilité à la mousse durcie. Cette flexibilité peut être bénéfique car elle permet à l’isolant de maintenir son efficacité même si la structure sur laquelle il est appliqué se déplace et se tasse au fil du temps. En prime, la texture souple de l’isolation en mousse pulvérisée à basse densité contribue également à absorber le son dans la zone où elle est appliquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *